APRÈS GANDHI - Un siècle de résistance non violente - Anne Sibley O’Brien, Perry Edmond O’Brien - Éditeur : Sorbier (2010)

mardi 16 juillet 2013
par  Jean-Luc Poitoux

mots clés « Non violence », « Politique »

Avec le soutien d’Amnesty lnternational, cent années de non-violence sont illustrées par les portraits d’une quinzaine d’hommes et de femmes.

À la suite de Gandhi, tout au long du XXème siècle, des hommes et des femmes se sont levés pour protester de façon non violente contre l’injustice et l’oppression.

Après Gandhi. Un siècle de résistance non-violente
Auteur : Perry Edmond O’Brien
Illustrateur : Anne Sibley O’Brien
Editeur : Le Sorbier
Collection : Les Fondamentaux
Avril 2010 - 18 Euros
Documentaire à partir de 10 ans

Ce livre fait partie de la sélection de Ricochet
Thèmes : Histoire, Paix/Pacifisme, Inégalité/Injustice
L’avis de Ricochet
En introduction, les auteurs, une mère et son fils, donnent une définition générique de l’action non-violente : « combattre contre l’injustice sans renoncer à [sa] propre humanité ». Il s’agit ensuite d’une galerie de personnages choisis en exemples ; ils viennent de toutes les régions du monde et sont présentés par ordre chronologique de leurs agissements. Certains sont connus (Martin Luther King, Vaclav Havel), d’autres moins (Maired Corrigan et Betty Williams en Irlande, par exemple), mais beaucoup ont été Prix Nobel de la paix. Leurs objectifs furent divers : pour une reconnaissance politique, sociale, financière, pour la défense de l’environnement, contre la guerre, un régime tyrannique… Ils peuvent se réclamer explicitement de Gandhi ; leur fréquent rapport à une religion est frappant, même si les auteurs ont l’intelligence de relativiser le fait dans son contexte social. Chaque chapitre est composé de la même manière : un court texte d’entrée in medias res, puis une longue biographie parsemée de citations en rouge, enfin quelques explications complémentaires dans un zoom. Le texte sonne d’un ton factuel, absolument neutre, et la mise en page sobre utilise le blanc sans hésiter. Les grandes illustrations au crayon noir sont fortement expressives, souvent tourmentées pour faire écho à la lutte, la souffrance possible du pacifisme actif. Le dernier chapitre se clôt sur la guerre en Irak de 2003, et prédit avec confiance un brillant avenir à la protestation non-violente, qui sait sans cesse trouver de nouveaux outils, de nouvelles formes. Mais évidemment, on compte sur vous…

Sophie Pilaire
Voir la chronique de Sophie Pilaire

Brève présentation par l’éditeur
16 portraits d’hommes et de femmes d’exception qui, au cours du XXe siècle, se sont levés pour protester de façon non violente contre l’injustice et l’oppression. Sur l’exemple de Gandhi, Rosa Parks aux États-Unis, Nelson Mandela en Afrique du Sud, Aung San Suu Kyi en Birmanie, les étudiants de la place Tienanmen en Chine ou Wangari Maathai au Kenya, tous ont contribué, par leur action, à renverser des gouvernements, remettre en question des lois injustes et à reconstruire des sociétés.Wangari Maathai au Kenya, tous ont contribué, par leur action, à renverser des gouvernements, remettre en question des lois injustes et à reconstruire des sociétés.

Édition originale en 2009 sous le titre "After Gandhi, one hundred years of nonviolent resistance".


Navigation

Articles de la rubrique

  • APRÈS GANDHI - Un siècle de résistance non violente - Anne Sibley O’Brien, Perry Edmond O’Brien - Éditeur : Sorbier (2010)